En 2002, dans le cadre des recherches sur les origines de la photo, était présentée l’une des premières vues de Paris, réalisée par Daguerre, celle-là même qui lui permit de faire reconnaître officiellement par l’Académie des Sciences, l’invention du Daguerréotype.

Daguerre offrit ce daguerréotype à Arago, alors secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences, mais aussi député des Pyrénées Orientales, qui en fit don au Musée Hyacinthe Rigaud de Perpignan où il s’y trouve encore actuellement.

(Remerciements à Madame Marie-Claude VALAISON Conservateur territoriale en chef du Patrimoine au Musée Hyacinthe Rigaud pour avoir prêté ce daguerréotype à Maison Niépce pour les journées du patrimoine).