Le Pyréolophore est le nom du premier moteur à combustion interne au monde, inventé par Nicéphore Niépce et son frère Claude. Le jeudi 27 septembre 2018 à 19h, il sera officiellement inauguré au Musée des Arts et Métiers.

La Maison Niépce et l’école de photographie Spéos rectifient ainsi l’histoire des sciences, après de longues années de recherche : le premier moteur à combustion interne est Français !

Ces recherches ont été parrainées par l’Académie des sciences en 2015 et font l’objet d’un livre écrit par Manuel Bonnet, Jean-Louis Bruley, Olivier Pironneau (préface), et paru en 2015 aux Éditions Université pour Tous de Bourgogne Centre de Chalon-sur-Saône :

Niépce, Une autre révolution à l’ombre du grand Carnot – Essai de bibliographie raisonnée du premier moteur à combustion interne (1806). Le Pyréolophore.

La réhabilitation du Pyréolophore a été réalisée grâce à la Maison Nicéphore Niépce, au financement de l’école de photographie Spéos, ainsi qu’au soutien d’Olivier Pironneau de l’Académie des sciences et d’Yves Winkin, directeur du Musée des Arts et Métiers.

  • Présentation du Pyréolophore des frères Niépce le jeudi 27 septembre 2018 à 19h
  • Musée des Arts et Métiers · 60 rue Réaumur · Paris 3e
  • Invitations sur demande par email à csj@speos.fr

> EN SAVOIR DAVANTAGE SUR LE PYRÉOLOPHORE

> Lire la notice du Pyréolophore sur le site du Musée des Arts et Métiers

> Rejoindre l’événement via Facebook