En 1999, Pierre-Yves Mahé, fondateur de l’école de photographie Spéos, devient locataire, au domaine « Le Gras », de la partie de la maison où Niépce avait installé son atelier-laboratoire, à Saint-Loup-de-Varennes.
Pierre-Yves Mahé est le premier photographe à investir les lieux depuis la mort de l’inventeur en 1833. Cette demeure historique était jusqu’ici restée inexplorée, tout juste contemplée de l’extérieur par quelques curieux.

Pierre-Yves Mahé et Jean-Louis Marignier, chercheur au CNRS, se sont rendus à quelques années d’intervalle au Harry Ransom Center d’Austin (Texas). L’un comme l’autre ont tenu entre leurs mains la plus ancienne photographie de l’histoire, « Le point de vue de la fenêtre », que Nicéphore Niépce réalisa en 1827. L’un comme l’autre ont été bouleversés et ont voulu aller plus loin : marcher sur les traces de Niépce, et retrouver l’émotion de celui qui réalisa les toutes premières photographies.

Fouilles archéologiques et recherches sur « Le point de vue pris de la fenêtre »

Pierre-Yves Mahé et Jean-Louis Marignier se lancent dans des fouilles archéologiques de l’ancien atelier-laboratoire de Niépce, reconstituent ses conditions de travail , et grace à des fouilles méthodiques retrouvent le cadre de ses expériences.

Afin de remettre en état la pièce telle que Niépce la connaissait, des laboratoires analysent les revêtements des sols et des murs. Ils vérifient la théorie de Marignier qui laisse supposer que la fenêtre depuis laquelle « Le point de vue pris de la fenêtre » a été photographié était décalée de 70 centimètres par rapport à la fenêtre d’aujourd’hui. En soulevant les lattes du parquet actuel, ils retrouvent le plancher sur lequel Niépce marchait, ainsi que l’emplacement exact de la fenêtre initiale.
La restauration de la Maison Nicéphore Niépce est le point de départ d’un projet de grande envergure visant à mieux faire connaître l’homme, sa vie et ses travaux d’inventeur.

Un film sur la restauration et les recherches dans la Maison Niépce

Spéos Paris Photographic Institute vous présente un film de 11 min sur la Maison Nicéphore Niépce. Ce film présenté en avant première au théatre antique d’Arles à l’occasion des Rencontres Internationales de la Photographie 2000, a été nominé au Festival International du Film Scientifique à Orsay en 2001, ainsi qu’au 7eme festival du fim de chercheur à Nancy en 2002 , puis projeté lors du congrès international dédié à Nicéphore Niépce « At First Light » organisé par le Getty Research Institute et le Harry Ransom Humanities Research Center , Austin Texas in 2003.

Adresse et accès de la Maison

LIRE AUSSI
Cadastre complet du domaine du Gras à Saint-Loup-de-VarennesL’histoire de la maison
© Raphaël Gaillarde - Ce qu'il reste du château médiéval de Saint-Loup-de-Varennes dont les Niépce administrèrent les terres jusqu'à la Révolution.Les Niépce à Saint-Loup-de-Varennes
Niepce et Daguerre, "Les bienfaiteurs de l'humanité". Emballage de chocolat.Daguerre à Saint-Loup-de-Varennes